Comment demander un visa court séjour pour partir à l’étranger ?

Youlin.fr » Voyage » Comment demander un visa court séjour pour partir à l’étranger ?

Les frontières des territoires sont régies par les gouvernements de chaque pays. Ces derniers déterminent qui peut entrer et qui peut sortir de leur espace, ainsi parfois l’obtention d’un visa est obligatoire pour circuler sur leur territoire. L’obligation d’obtention d’un visa, ainsi que les exigences pour obtenir un visa, différent souvent en fonction de la nationalité détenue par le demandeur. Comment demander un visa court séjour pour partir à l’étranger ?

Demande de visa court séjour : tout ce qu’il faut savoir

Chaque pays a ses exigences spécifiques, par contre en règles générales, les procédures d’obtention de visa court séjour pour partir à l’étranger, ainsi que les règles d’entrée et de sortie se basent sur le même esprit. Les renseignements spécifiques sont fournis par les consulats ou les ambassades des pays destination, en fonction des motifs et des profils. Les informations à connaître sur les demandes de visa de court séjour sont :

  • Les types de visas
  • Les procédures
  • Les possibilités d’entrées sans visas
  • Les suites à une violation des conditions d’un visa

Les visas de court séjour peuvent être :

  • Des visas de transit, si vous êtes seulement de passage
  • Des visas visiteur, si vous souhaitez effectuer du tourisme ou des affaires, également si vous souhaitez étudier ou faire du bénévolat

Par contre si vous souhaitez travailler ou vivre dans un pays, il vous faut un visa long séjour ou d’immigrant.

Demande de visa court séjour : les procédures

La souveraineté des pays fait que les règles et procédures en matière de visas peuvent changer à tout moment. Ainsi, toute demande de visa doit être précédée d’une prise d’informations. Certaines ambassades et consulats gèrent en interne les demandes de visas, celles-ci sont effectuées en ligne, par courrier ou en personne. D’autres pays font appel à des centres externes de réception des demandes de visas. Le passage par un service externe entraîne souvent des frais supplémentaires. Selon votre nationalité, et selon le pays, il est possible que la demande de visa se fasse à votre arrivée au pays de destination. Elle n’exige pas dans ce cas de préparations particulières et consiste à une formalité à effectuer à l’arrivée. Vous pouvez ainsi obtenir un visa électronique ou une apposition sur votre passeport. En raison de la durée de traitement qui peut être longue pour certaines ambassades, il est conseillé de déposer assez tôt votre demande. Car, en effet certaines ambassades exigent le dépôt de votre passeport pendant toute la durée du traitement. Une violation des termes d’un visa court séjour peut entraîner : la prison, des amendes ou une déportation.

Comment demander un visa court séjour pour partir à l’étranger ?

Une demande de visa court séjour peut être faite en ligne, par courrier ou en personne en fonction du pays. En principe pour obtenir un visa visiteur, il faut :

  • Convaincre que vous quitterez le pays hôte à la fin du séjour autorisé
  • Démontrer que vous disposez des moyens de financer votre séjour
  • Avoir l’intention de respecter les termes du visa
  • Ne pas avoir d’antécédents judiciaires
  • Être en bonne santé
  • Fournir les documents nécessaires.

En plus des formulaires à remplir et des frais à payer, les documents à fournir sont en général : votre passeport, vos photos, vos justificatifs de séjour (invitation, réservation d’hôtel, itinéraires, convocation, etc.), vos preuves financières (prise en charge, relevés bancaires, mise en disposition, etc.), votre extrait de casier judiciaire récent et votre résultat de visite médicale.

En fonction de la raison du séjour, les procédures peuvent être différentes, c’est le cas pour du tourisme médical, le hajj, la oumra, ou des vacances – travail. Plusieurs escroqueries au visa sont montées, il est de votre responsabilité de vous assurer que votre visa est légal. Certains pays étrangers ont des accords d’exemption de visa court séjour. Ou bien des exigences communes d’entrée et de sortie comme l’espace Schengen.