Est-ce mon assurance qui paye le contre expert incendie ?

Youlin.fr » Administration » Est-ce mon assurance qui paye le contre expert incendie ?

Quand vous êtes victime d’un incendie, votre compagnie d’assurances mandate un expert afin d’évaluer le préjudice causé. C’est sur la base de son rapport que vous êtes indemnisé. S’il arrive que vous n’êtes pas d’accord avec les conclusions tirées par ce dernier et que vous trouvez le remboursement proposé en deçà de ce que vous espériez, vous avez le plein droit de contester. Vous pouvez alors demander une contre-expertise. Le contre-expert incendie est le spécialiste chargé de mettre à exécution ce processus. Quel est le rôle de ce dernier ? Est-ce que c’est votre assurance qui paye les honoraires de ce professionnel ? Voici pour vous quelques précisions.

Quel est le rôle du contre-expert incendie ?

Le contre-expert incendie est un agent qui ne dépend pas de votre compagnie d’assurances. Il joue le rôle d’intermédiaire entre vous et votre assureur. Il a pour mission d’évaluer puis de prouver l’ampleur des dégâts causés par le sinistre. Pour ce faire, il se base sur les preuves de la valeur de vos différents biens et de votre logement. Il a pour principales tâches de :

  • constater le sinistre et d’en mesurer le degré
  • constituer les dossiers de dommages concernant vos biens mobiliers et immobiliers
  • réaliser et de suivre votre demande d’indemnisation
  • défendre votre dossier et vos intérêts à l’égard de votre assureur.

Lorsqu’il est en possession des preuves nécessaires, le contre-expert incendie après une analyse minutieuse de votre contrat d’assurance et des dégâts engendrés par l’incendie, calcule le montant réel de votre indemnisation. Il va enfin rentrer en contact avec l’émissaire de votre assureur en vue de contester l’état des lieux fait par ce dernier. L’aboutissement de cette procédure est votre dédommagement à juste titre.

Il est cependant important de souligner que le rapport du contre-expert peut, dans certains cas, confirmer celui de l’expert dépêché par la compagnie d’assurances. Dans ce cas de figure, vous êtes tenu d’accepter le verdict et recevoir le montant initialement fixé ou de faire recours à un médiateur des assurances. Dans le cas où le rapport du contre-expert est plus avantageux que celui de l’expert et que les deux représentants ne parviennent pas à trouver un accord en ce qui concerne le montant final de l’estimation des dégâts, il faudra faire appel à un autre professionnel du métier pour trancher l’affaire.

Est-ce votre assurance qui paye le contre-expert incendie ?

Dans la plupart des cas, la réponse à cette question est « Non ». En effet, les honoraires du contre-expert sont généralement supportés par celui qui le sollicite. Toutefois, certaines assurances autos ou habitation peuvent prévoir une garantie HONORAIRES D’EXPERT (H.E). Si vous avez souscrit à cette garantie, c’est à la compagnie d’assurances de régler les frais de contre-expertise à hauteur de ce qui est prévu dans le contrat d’assurance. Dans le cas contraire, vous devrez payer les honoraires de l’expert incendie vous-même. Ainsi, avant de faire recours à cet expert, vous devez être sûr que le montant proposé par votre assurance est réellement bas.

En cas de désaccord entre les deux commis à propos de l’estimation des dégâts, les honoraires du mandataire contacté seront partagés entre votre maison d’assurance et vous selon le pourcentage que vous aurez défini.