Comment choisir la médaille de baptême parfaite ?

Youlin.fr » Famille » Comment choisir la médaille de baptême parfaite ?

Les médailles de baptême sont un cadeau fantastique pour certaines occasions, comme les naissances ou les premières communions, mais certains détails doivent être pris en compte lors de leur achat.

En France, il est de tradition de donner des médailles d’or religieuses à différents moments de la vie, comme le baptême, la communion et la confirmation. La plupart d’entre nous se sont vus dans la volonté d’accomplir la tradition et de faire ce don qui se transmet de génération en génération. À première vue, cela peut sembler une tâche facile, mais une fois que vous entrez dans le monde des médailles religieuses, vous vous rendez compte qu’il n’est pas si facile de choisir la médaille d’or religieuse parfaite.

Médaille Communion

Pour choisir la médaille adaptée, il faut toujours tenir compte de quatre aspects fondamentaux. Tout d’abord, l’occasion qu’elle représente et sa signification. Deuxièmement, si nous voulons la graver pour commémorer une date, troisièmement, la taille de la médaille et enfin le poids. Aujourd’hui, nous devons également tenir compte de l’endroit où elle est fabriquée.

Médailles d’or pour le baptême et la communion

Le premier grand événement au cours duquel ce type de médaille est décerné est le baptême. Généralement, le don de la médaille est fait par les parrains, bien qu’il se peut que la tradition familiale indique qu’il s’agit des grands-parents. La médaille de baptême religieux est un cadeau intemporel chargé de symbolisme. C’est un bijou qui doit être choisi avec beaucoup de soin car il accompagnera le bébé tout au long de sa vie. Habituellement, pour le baptême, les médailles sont données avec l’image de l’Enfant Jésus, de l’Ange gardien, de la Vierge fille, de la Vierge au voile ou de la Vierge à l’enfant. Bien que des médailles du saint puissent également être données, c’est-à-dire la médaille du saint du baptisé.

Lors de la communion et de la confirmation, les médailles ayant un caractère de foi profonde sont généralement données en cadeau. Par conséquent, les médailles les plus appropriées pour ces occasions sont celles avec un Christ ou même des scapulaires qui ont une image des deux côtés, généralement du Sacré-Cœur et de la Vierge du Carmen, ou de la Vierge des Mains et du Christ Sauveur.

La médaille doit être en or 18 carats

Si nous voulons graver la médaille avec la date que nous allons commémorer, il est très important que les médailles soient en or massif. Celles qui sont creuses ne peuvent être gravées qu’au laser et elles se brisent aussi avec le temps. Les scapulaires tels que les médailles creuses ne sont pas non plus recommandés pour la gravure, car ils ont peu de place pour cela. Un autre aspect très important est la taille des médailles. En général, plus la médaille est grande, mieux c’est. Mais il n’est pas non plus question de donner un médaillon gigantesque. Les tailles les plus vendues en France et qui peuvent être utilisées pendant toute une vie sont les médailles qui ont un diamètre compris entre 14 et 18 mm.

En outre, il faut comprendre que le poids ou les grammes d’or que possède la médaille est un facteur déterminant. Plus la médaille est grande, surtout si elle est solide, plus son prix sera élevé, et plus sa valeur augmentera avec le temps. Le carat d’or ne peut pas non plus être négligé. Il est très important que l’or soit de 18 carats. D’autre part, il faut faire attention aux médailles de 9k qui sont vendues sur Internet, car ce type de médailles contient plus d’autres métaux que l’or.

Rejeter les médailles qui ne sont pas faites artisanalement

La seule façon objective de comparer la qualité et la fabrication d’une médaille est le poids. Et il faut en tenir compte. Malheureusement, il y a peu de bijoutiers qui sont fiers de leur travail et qui exposent ouvertement le poids approximatif des médailles qu’ils vendent. Au contraire, il est également très important de valoriser la qualité du travail artisanal dans la réalisation de l’image religieuse et le travail avec lequel la médaille a été finie, son travail manuel final, car ce sont les deux qui font d’une médaille une œuvre d’art de qualité.

Enfin, chaque jour, le lieu de fabrication de la médaille est plus important. Beaucoup de celles qui nous sont offertes peuvent sembler très bon marché, et ce parce qu’elles ont généralement un poids très faible. Souvent, elles ne pèsent même pas un gramme, et elles sont fabriquées en Chine ou par des machines. Ce sont de pires investissements. Les médailles en or massif de 18 carats (carats) fabriquées à la main en France sont la meilleure option.