Le rôle du scanner tridimensionnel dans le travail de géomètre

Youlin.fr » Bricolage » Le rôle du scanner tridimensionnel dans le travail de géomètre

En tant qu’appareil de numérisation qui a la capacité d’analyser l’environnement et les objets, le scanner tridimensionnel est un outil efficace dans plusieurs domaines. Encore appelé scanner 3D, il a la capacité de recueillir un bon nombre d’informations sur la forme et l’apparence des objets. En considérant qu’il intervient dans plusieurs domaines, il tient aussi un rôle déterminant dans le travail d’un géomètre. Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur son utilité, voici le point !

Les avantages du scanner 3D

Maîtriser le rôle d’un scanner tridimensionnel dans le travail d’un géomètre suppose avant tout, de connaître tous les avantages sur cet appareil. Il n’a rien à voir avec le scanner terrestre, qui est principalement utilisé pour effectuer des relevés par lasergrammétrie. Le scanner 3D vient plutôt en complément des instruments classiques qui ont vu le jour, tel que le GPS ou le théodolite.

Il faut donc observer que la technologie du scanner 3D a atteint son apogée, ce qui permet d’obtenir une qualité impressionnante en ce qui concerne la définition, l’exhaustivité et la précision des mesures que le géomètre doit prendre. Le scanner tridimensionnel permet donc de retranscrire de façon très précise, tous les détails d’un environnement qui a été préalablement mesuré.

À ce titre, il présente une importance capitale en géométrie. Le scanner tridimensionnel est donc :

  • réaliste : car le semis peut être colorié automatiquement ;
  • rapide : il permet d’effectuer un tour de 360 ° en quelques instants ;
  • sécuritaire : il ne présente aucune entrave à la circulation ;
  • exhaustif : car l’environnement est mesuré dans sa globalité. Le géomètre n’aura donc pas besoin de retourner à l’endroit précis pour avoir des mesures complémentaires.

Le rôle de visualisation 360 °

Le scanner tridimensionnel a pour rôle d’aider le géomètre à entrevoir les aspects de l’espace qu’il souhaite mesurer dans son entièreté. C’est pour cela, qu’il dispose d’un visualiseur 360 ° dont le fonctionnement est soumis à un navigateur internet. Le géomètre aura donc la possibilité de voir et de mesurer les nuages de points avec l’interface. Il pourra ainsi favoriser une superposition des cotations, des remarques des coordonnées et des informations de l’emplacement.

Le rôle des nuages de points

Le scanner tridimensionnel permet aussi au géomètre d’avoir un nuage de points. Ce nuage aura ainsi une mesure brute. Ce qui permettra à ce dernier d’obtenir toutes les données relatives à l’évolution de l’étude qu’il effectue. Le principal intérêt étant donc d’avoir des données archivées, afin de les sélectionner à tout moment au besoin.

Il permet d’avoir des rendus 2D

Même si le scanner tridimensionnel permet d’avoir des rendus en trois dimensions, il peut donner au géomètre des rendus bidimensionnels. Le géomètre sera ainsi en mesure d’avoir des plans, des courbes ou des coupes à des niveaux très précis. Cela se traduit par l’utilisation de la digitalisation, qui se fait directement à partir du nuage de points brut. Le géomètre pourra ainsi avoir un plan conforme à la réalité.

Il permet des auscultations

Un scanner tridimensionnel a également pour rôle de permettre au géomètre de comparer son projet avec sa réalisation. Ce professionnel aura ainsi la possibilité de comparer ledit projet théorique, pour le mettre en évidence avec l’évolution de la réalisation dans le temps. Si celui-ci ne concorde pas, il devra alors corriger.