Youlin.fr » Démarches » Comment ne plus payer de pension alimentaire?

Comment ne plus payer de pension alimentaire?

Savoir comment ne plus payer de pension alimentaire.

Certains divorces se passent mal voir très mal et souvent c’est l’argent qui est en cause.

Pour payer une pension alimentaire, certains parents se font tirer l’oreille et pourtant c’est pour le bien des enfants!

Bref pour ne pas payer de pension, des papas ou des mamans peu scrupuleux n’hésitent pas à devenir chomeur pour avoir un petit revenu et ne pas être solvable.

La pension alimentaire n’est pas obligatoire

Certaines idées reçues sont assez néfastes, car de nombreux couples pensent que cette somme d’argent doit impérativement être transmise à l’autre conjoint qui a la garde de l’enfant. Ils utilisent donc un simulateur pension alimentaire afin de connaître la somme qu’il faut verser, mais il est important de rappeler qu’elle n’est pas obligatoire.

  • Elle dépend essentiellement de la situation, elle peut être nécessaire dans un contexte et totalement inutile dans un autre.
  • Ce sont les revenus des conjoints qui permettent de calculer le montant de la pension, si l’un des deux a un salaire élevé, la pension sera indispensable.
  • Lorsque la résidence est partagée, les coûts sont également divisés par deux, la pension alimentaire n’est donc pas systématique puisque les deux parents gèrent l’enfant.

Dans la plupart des cas, il faut se rapprocher d’un avocat spécialisé dans le droit des familles, il pourra alors vous conseiller sur une éventuelle demande.

Le juge est le seul à décider du montant

Lorsque la situation le demande, une pension alimentaire est alors demandée par le conjoint qui conserve la garde de l’enfant. Vous pouvez utiliser le simulateur pour obtenir une somme, mais il s’agit d’une simple indication. En effet, seul le juge a les compétences pour décider du montant officiel. Certes, il prend en compte trois critères :

  • Le nombre d’enfants.
  • La situation concernant la garde.
  • Les revenus des parents.

Généralement, les parents peuvent motiver une demande, mais le juge reste le seul décisionnaire dans ce dossier. Il se penche uniquement sur l’intérêt de l’enfant, il devra donc partager une somme ainsi qu’une date qui devra être respectée par l’ex-conjoint. Dans la plupart des cas, le juge aux affaires familiales est en mesure de rendre une décision lorsque les divorces sont complexes.

Elle est versée tous les mois et elle peut être revue au fil des années surtout si un changement important est identifié chez l’un des parents comme la perte d’un emploi. Le salaire n’est plus le même, le juge décide alors d’abaisser le montant. Si vous avez un doute, prenez contact avec un avocat, il saura vous conseiller lors de toutes les démarches.

Des articles pour vous :

Separator image